GIVORS FIGHT CLUB : site officiel du club de full contact de Givors - clubeo

Fares : le sommet ou rien !

13 août 2018 - 16:47

Fares "Smile Killer" Ziam : le sommet ou rien !

Le 13 Octobre prochain, l'European Beatdown sera de retour pour la 4ème édition de l'organisation belge. Une Fight Card superbe qui promet un spectacle d'exception à ceux qui auront la chance d'être à la Mons Arena ce soir là. Parmi les combattants engagés on retrouvera parmi les meilleurs espoirs français, comme par exemple Morgan Charrière ou encore Ylies Djiroun. Parmi cette jeune élite, nous retrouvons un certain Fares "Smile Killer" Ziam ! 21 ans, 11 combats, 9 victoires, la ceinture du Hit FC subtilisée au vétéran de l'UFC Abner LLoveras (21/10/1) et surtout une ambition sans limite !

Né à Vénissieux, Fares grandira dans la région de Givors. Après s'être essayé au football et au basket, c'est à l'âge de 11 ans qu'il découvre les sports de combat grâce à son beau père qu'il l'a inscrit dans son premier club de full contact, le GIVORS FIGHT CLUB. Il y passera une saison et connaîtra ses premières sensations en compétition light-contact. L'année suivante Fares y pratiquera le MMA, le Jiujitsu brésilien et le Kick Boxing. En combattant né, Fares aime la compétition "C'était important pour moi d'évaluer mon niveau, ma progression, c'est pour cela et pour être le meilleur que j'ai décidé de faire des combats".

C'est donc dans cette optique qu'après 3 ans passé au GIVORS F.C, Fares rejoint la Team Ezbiri et Icon à Villeurbane "c'est un club performant et professionnel, et surtout en pieds poings". Et en bon striker, le style Ezbiri lui convient parfaitement, Fares a pu montrer son potentiel dans ce domaine en affichant 5 KOs, dont certains auront résonné plus que d'autres, on parlera notamment de celui infligé à Damien Lapilus (16-11-1) ou encore à Abner LLoveras pour devenir le champion lightweight du Hit FC.

"Smile Killer" entrera dans l'octogone face au brésilien Julio "Sertao" Matos (4-0) avec la ferme intention de ne pas laisser passer cette occasion de briller à nouveau. Fares fait partie de cette jeune génération de combattants dont l'ambition n'a de limites que celles qu'ils s'imposent "Je veux être le meilleur, rentrer à l'UFC, combattre jusqu'au titre et prendre la ceinture, on veut tous être le meilleur, être le numéro 1, il faut s'en donner les moyens, c'est à l'UFC que ça se passe, même si il y'a d'autres organisations avec un gros niveau comme le Bellator ou l'ACB, mais l'objectif c'est l'UFC".

Cet été Fares est parti aux Etats-unis pour un stage, il revenu satisfait "Je suis content car j'ai pu augmenter mon niveau en lutte, vu que je suis plutôt un striker, et que je cherche vraiment à être le plus complet possible. Mais la véritable préparation, je vais la commencer avec mon coach Fouad Ezbiri d'ici quelques jours..."

Un beau spectacle vous attend en Belgique les amis !

Retrouvez Fares "Smile Killer" Ziam le 13 Octobre à la Mons Arena (Belgique) : Infos et Tickets: www.europeanbeatdown.com

Commentaires